Bulletin CQL

Organismes en action - Décembre 2012 - No. 82

Vers un renouvellement de la politique nationale du loisir

Une annonce très importante pour l’avenir du loisir associatif et public, ses organismes, ses travailleurs et ses bénévoles, a été faite en octobre dernier par la première ministre du Québec, madame Pauline Marois, à l’occasion de l’ouverture de la 40e législature de l’Assemblée nationale du Québec. Le président du Conseil, monsieur Michel Beaureagrd, y assistait.  Fait rare dans un tel discours définissant les priorités gouvernementales, le loisir y occupait une place significative. Madame Marois a en effet déclarée « À ce stade, vous me permettrez de lier l’éducation et la santé en vous parlant un peu de sports et de loisirs. L’habitude de l’activité physique se développe dès le plus jeune âge. Il est temps de moderniser la politique nationale du sport et du loisir et d’en faire une des pierres d’assise de notre système d’éducation, du CPE à l’université, et de l’étendre jusque dans les CHSLD.

Pourquoi ne pas nous donner l’objectif que d’ici 10 ans, la population québécoise devienne une des nations les plus en forme du monde? Voilà un défi à notre mesure. En santé, la prévention demeure de loin le meilleur investissement coût-bénéfice aussi bien pour l’État que pour les personnes. C’est dans cet esprit que j’annonce le dépôt, au printemps prochain, d’un livre vert sur une politique nationale de la prévention en santé ».

Rappelons que le Conseil québécois du loisir, avec quelques partenaires, en particulier l’Association québécoise du loisir municipal, revendiquait depuis des années le renouvellement de la politique du loisir, fruit du gouvernement Lévesque en 1979, qui avait bien compris la contribution du loisir en matière de santé, d’éducation, de développement social, économique et culturel et d’identité nationale. Ce qui a conduit le président du Conseil québécois du loisir, monsieur Michel Beauregard, a déclarer « Il s’agit d’un moment historique pour les milliers d’associations de loisir, les dizaines de milliers de travailleurs et étudiants en loisir œuvrant à l’échelle locale, régionale, nationale ainsi que les 500 000 bénévoles qui permettent la pratique d’activités de loisirs, sous la forme d’activités physiques, de sport, de culture, de plein air, de tourisme et autres formes d’utilisation du temps libre ».

Le président du Conseil a également salué l’intention d’adopter une loi-cadre en matière d’économie sociale, champ dans lequel le Conseil est actif et où le réseau fédéré du loisir fait figure de pionnier.

Les précisions sur le processus de consultation et les échéanciers sont attendus en début d’année 2013.


Adapter le Parc olympique aux besoins actuels

« Les lieux doivent devenir un écosystème de l’activité physique et des loisirs, soutient le Comité-conseil » voilà ce que titrait en première page, le 14 décembre dernier, le quotidien Le Devoir, en réaction au dépôt, quelques heures plus tôt, du rapport attendu sur l’avenir du Parc olympique.

Le président du CQL, monsieur Michel Beauregard, a d’ailleurs remercié les membres du Comité-conseil et sa présidente, madame Lise Bissonnette, pour leur importante contribution à la définition d’un avenir pour ce patrimoine et l’identification des fédérations qui « habitent » le Parc, un capital social impressionnant, des ressources humaines de qualité : des fédérations, des travailleurs et des bénévoles en loisir et en sport, comme des partenaires formels de cette vision nationale.

« Nous souscrivons à l’essence de cette proposition réaffirmant la vision première de ce site patrimonial, soit d’y créer un véritable écosystème de l’activité physique, des loisirs et des sports. Il faut effectivement y associer l’éducation et la détente, la nature, la science et la culture et ce, dans la recherche d’une symbiose avec le quartier et avec le souci d’accessibilité aux citoyennes et citoyens, particulièrement aux familles. Le loisir est d’ailleurs l’ingrédient unificateur de plusieurs composantes de cet espace public, de son animation et de sa fréquentation culturelle, scientifique, sportive et touristique par des pratiquants, des visiteurs et des spectateurs. Que serait le Parc sans le temps libre? », a indiqué Michel Beauregard.

De façon plus spécifique, le Conseil québécois du loisir apprécie la réaffirmation du besoin d’un plan directeur et de relogement des fédérations, reconnait la pertinence de nombreuses propositions concernant entre autres la mise aux normes d’équipement, la toiture, l’ouverture à de nouvelles structures d’hébergement, d’accueil et d’alimentation, les liens avec le pôle Maisonneuve et le quartier ainsi que l’axe familial, éducatif et populaire.

La vision exprimée par le Comité-conseil rejoint d’ailleurs, sous plusieurs aspects, celle exprimée dans le mémoire du Conseil à l’automne 2011, d’une « Cité du loisir, du sport et de la vie ». 

Toutefois, le Conseil prend note de la proposition de révision et d’élargissement du mandat actuel de la Régie des installations olympiques et de la possible délégation de responsabilités en matière de loisir et de sport depuis le ministère de l’Éducation du Loisir et du Sport. Il rappelle toutefois que cette hypothèse doit s’inscrire dans le cadre de la modernisation de la politique du loisir et du sport annoncé par le gouvernement en novembre dernier, qui doit être soumise à un processus de consultation.


Assemblée générale annuelle 2012 

Conférence, lancement et très agréable soirée
C’est dans les locaux de la Grande bibliothèque du Québec que s’est tenu l’assemblée générale annuelle 2012 du Conseil. Outre la présentation des rapports usuels en pareille circonstance, les participants ont eu droit à l’allocution une remarquable conférencière, soit madame Nancy Neamtan, présidente-directrice générale du Chantier de l’économie sociale et officière de l’Ordre national du Québec. Revenant directement du Sommet international des coopératives qui se tenait à Québec, Madame Neamtan a rappelé aux participants la relation historique entre le milieu du loisir et l’économie sociale, de même que les opportunités à saisir dans les prochains mois, suite aux annonces gouvernementales en cette matière. Un moment très apprécié des personnes présentes.

Par ailleurs, monsieur Louis Jolin, professeur au Département d’études urbaines et touristiques de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal a présenté, avec non moins d’éloquence, la seconde partie du document traitant des 35 ans de rapports entre les organismes nationaux de loisir et l’État québécois – Partie 2 : Pistes de réflexion pour l’avenir. Le document relate les travaux présentés lors d’un séminaire tenu en février 2012.

Monsieur Guy Chevrette, personnalité québécoise bien connue et ministre responsable du loisir en deux occasions, signera la préface d’un document synthèse des deux parties de la recherche. Celui-ci devrait être lancé en début d’année 2013. 

 

Des outils et encore des outils…
Le Conseil québécois du loisir a par ailleurs profité de l’occasion, dans l’après-midi précédent l’AGA, pour lancer de nouveaux outils, produits au cours des derniers mois. Ces dévoilements étaient par ailleurs accompagnés d’ateliers présentant les contenus comme les modalités d’utilisation de ces documents. Signalons qu’ils sont le fruit d’un extraordinaire travail de concertation de plusieurs acteurs du milieu du loisir et de l’éducation et sont disponibles, via le site Web du Conseil.

Préfacé par François Cardinal, auteur de Perdus sans la nature et éditorialiste au quotidien La Presse, le Conseil québécois du loisir et son partenaire, la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ) ont présenté,  Enseigner le plein air, c’est dans ma nature! – Manuel d’implantation et de développement d’options plein air dans les écoles secondaires. Il s’agit d’un appel aux enseignants à contribuer aux défis actuels visant à donner aux jeunes le goût d’entrer en contact avec la nature et d’être physiquement actifs par la pratique d’activités de plein air dans le cadre scolaire. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Le Guide d'ANALYSE et d'ACTION pour l'élaboration de stratégies de COMMUNICATION et de MOBILISATION est un outil indispensable pour les acteurs du loisir public et associatif, désireux de mieux se positionner sur la place publique. Le guide a été rédigé par Jean Robitaille, consultant, sous la supervision d’un comité de suivi comprenant monsieur André Thibault, professeur émérite de l’UQTR et président du comité d’orientation du Forum québécois du loisir, dont les délibérations ont alimenté son contenu. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

L'impact du loisir sur la persévérance et la réussite scolaire
Cette bibliographie commentée permet de documenter un fait indéniable : la pratique du loisir contribue à la réussite scolaire et à réduire le décrochage. Elle a été réalisée par Caroline Mailloux, David Leclerc et André Thibault de l’Observatoire québécois du loisir de l’UQTR. Son lancement était accompagné d’une présentation de monsieur David Leclerc sur le bon usage de cet outil convaincant et très utile. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Un nouveau conseil d’administration
La tenue de cette assemblée générale correspond annuellement au renouvellement de la composition du conseil d’administration. Le nouveau CA est constitué des personnes suivantes :

Comité exécutif

Michel Beauregard, président (milieu fédéré)
André Roussel, vice-président exécutif (milieu fédéré)
Yolande Dallaire, secrétaire (milieu collégial)
Claude Saint-Amand, trésorier (milieu fédéré)
Andrée Gignac, administratrice (milieu fédéré)
André Leclerc, administrateur (milieu fédéré)
Pierre-Paul Leduc, administrateur (milieu fédéré)

Administrateurs

Claudette Bolduc, administratrice (cooptée)
Julie Fortier, administratrice (milieu universitaire)
Yvan Patenaude, administrateur (milieu municipal)
Jean Sébastien Guénette, administrateur (milieu fédéré)
Maryse Robitaille, administratrice (milieu fédéré)
Patrick Lafleur, administrateur (milieu régional)
Daniel Pouplot (milieu fédéré)
Jules Landry, administrateur (milieu régional)
Pierre Trudel, administrateur milieu fédéré)

Félicitations aux nouveaux venus et à ceux et celles qui ont renouvelé leur mandat et sincères remerciements aux administrateurs ayant complété celui-ci, soient :Claude Marchessault, administrateur (milieu régional)
Alain Roy, administrateur (milieu municipal)
Jean-Marc Purenne (milieu régional)
Michel Trudel (milieu fédéré)

Signalons que le Rapport annuel 2011-2012 du Conseil québécois du loisir est disponible sur le site de la corporation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

  


Élection 2012 – Changements de répondants politiques

Suite à l’élection provinciale tenue en septembre dernier, nous saluons la nomination des principaux répondants ministériels et politiques ayant des responsabilités en loisir. Ce sont :

Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport
Marie Malavoy, députée de Taillon, a été nommée ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport le 19 septembre 2012. Madame Malavoy est membre du Comité ministériel de la solidarité, membre du Comité ministériel de la région métropolitaine ainsi que ministre responsable de la région de la Montérégie.

Madame Malavoy sera assistée dans sa tâche par Sylvain Pagé, député de Labelle, nommé adjoint parlementaire à la ministre (volet loisir et sport) et plus récemment, président du caucus du gouvernement et responsable de la région des Laurentides.

Ministère de la Culture et des Communications
Monsieur Maka Koto, député de Bourget,  a  été nommé ministre de la Culture et des Communications en septembre dernier. Monsieur Koto est également membre du Comité ministériel de l'identité ainsi que du Comité ministériel de la région métropolitaine.

Oppositions
En ce concerne les principaux partis de l’Opposition, les répondants loisir sont : monsieur Alexandre Iracà, député de Papineau (Parti libéral) qui agira comme porte-parole  de l'opposition officielle en matière de jeunesse, de loisirs et de sports et de madame Denise Trudel, députée de Charlesbourg (Coalition Avenir Québec), qui agira comme porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de tourisme, de loisir et de sport.


Prix de journalisme en loisir : une 28e édition réussie

La remise des prix et bourses de la 28e édition du Prix de journalisme en loisir s’est tenue en novembre dernier à la brasserie  Molson Coors Canada, à Montréal. Dix-neuf finalistes se sont partagé 8 550 $ de bourses offerts par le Conseil québécois du loisir (CQL) qui organise annuellement ce Prix visant à reconnaître l'excellence du travail des journalistes qui contribuent à faire mieux connaître le loisir et ses bienfaits, notamment aux niveaux individuel, social, culturel, environnemental et économique. Le ministère de la Culture et des Communications est partenaire de ce prix.

Si vous désirez obtenir les résultats 2012, en savoir plus sur les finalistes, consulter les documents primés, connaître les membres du jury et voir les photos de l’événement, consultez le site Web de l’événement : www.loisirquebec.com/prix_journalisme. (Cliquez sur la photo pour la voir plein grandeur avec bas de vignette)


Conférence annuelle du milieu municipal

L’Association québécoise du loisir municipal (AQLM) tenait sa conférence annuelle au début octobre à Montréal. Ce rendez-vous du milieu municipal est un lieu privilégié pour développer davantage les partenariats entre le loisir associatif et le loisir public. Le Conseil a été très actif durant l’événement en tenant un kiosque à la foire commerciale, mais aussi en présentant trois ateliers au programme : Partenariats pour créer des environnements favorables à la pratique du loisir de plein air; La formation DAFA : collaborer pour animer l’avenir; ainsi que Du loisir de plein air pour les jeunes au XXIe siècle.

Vous pouvez accéder aux présentations en cliquant sur le lien suivant : http://www.loisirmunicipal.qc.ca/index1.asp?id=759


Rencontre annuelle du Mécanisme de concertation en loisir de plein air

C’est dans le cadre de la CALM 2012 que s’est tenue la 2e Rencontre du Mécanisme de concertation sur les enjeux de pérennisation et de développement des sentiers et des lieux de pratique de loisir de plein air, le 3 octobre 2012. Plus de 35 personnes ont participé à cette réunion, une participation croissante qui confirme que le plein air mobilise de plus en plus les organisations partenaires tant au niveau régional que municipal. La présentation des différents projets du mécanisme était à l’ordre du jour dont la récente publication du Manuel d’implantation et de développement d’options plein air dans les écoles secondaires, le projet Ados plein air, la formation de clubs de plein air multiactivités, le géoréférencement, les droits de passage, etc. Vous pouvez en savoir plus sur le Mécanisme et ses projets au www.loisirquebec.com/pleinair.


Un automne de promotion

L'équipe du Conseil a été bien occupée cet automne. Outre à la CALM de l'AQLM en octobre et aux différents congrès mondiaux qui vous sont présentés dans les prochaines nouvelles, le Conseil a été présents à huit événements des membres et partenaires afin de faire la promotion du réseau associatif, du DAFA et de sensibiliser aux défis et enjeux du loisir de plein air.

  1. Salon des affaires municipales (Fédération Québécoise des Municipalités), 27 et 28 septembre 2012 à Québec;
  2. Salon national de l’éducation, 10, 11 et 12 octobre 2012 à Montréal;
  3. Colloque en éducation relative à l’environnement (Association québécoise pour la promotion de l'éducation relative à l'environnement), 8 et 9 novembre 2012 à Montréal;
  4. Congrès annuel de l’Association des Camps du Québec, 13 et 14 novembre à Victoriaville;
  5. Colloque de la vie scolaire (Fédération des établissements d’enseignement privé), 15 novembre 2012 à Montréal;
  6. Congrès Bougeons ensemble (Fédération des Éducateurs et Éducatrices Physiques Enseignants du Québec et RSEQ), 16 et 17 novembre 2012 à Gatineau;
  7. Congrès de l’Association des biologistes du Québec, 22 et 23 novembre 2012 à Boucherville;
  8. Colloque québécois sur les parcs régionaux, 27 et 28 novembre 2012 Canton d’Orford.

Congrès mondial du loisir 2012 - Transformer la ville, transformer le loisir

C’est avec pour perspective les défis du 21e siècle, dont les saines habitudes de vie, que se tenait du 30 septembre au 3 octobre 2012 à Rimini, lieu de naissance de Frederico Fellini, la 12e édition du Congrès mondial du loisir.

Quelques centaines de participants, cinquante pays et plus de 350 communications étaient au programme de la rencontre qui invitait à réfléchir sur la place du citoyen dans le futur développement urbain*, la capacité collective à répondre à la demande relative à la qualité de vie ainsi que l'identification des ingrédients requis afin que le loisir maintienne sa contribution dans un tel contexte. Un copieux menu de formation dans lequel le mieux-être, le mode de vie physiquement actif et l’engagement social occupaient une position importante.

Impossible en effet de dissocier loisirs, activités physiques, santé, transport actif et parcs de l’évolution espérée de la qualité de vie et de la santé des individus, des communautés comme des villes.

La première édition des présentations est disponible en ligne (en anglais seulement).

* Il est prévu qu'en 2030 plus de 5 milliards d'individus vivront dans des villes.


Congrès mondial du tourisme social
Le tourisme social : une vision au bénéfice de tous les citoyens

L’Organisation internationale du tourisme social tenait du 16 au 19 octobre dernier à Essaouira (Maroc) son congrès sur le thème Le tourisme social : une vision au bénéfice de tous les citoyens. Tenu pour la première fois sur le continent africain, ce congrès a réuni plus de 180 participants provenant de 21 pays.

La vice-présidente de l’OITS, Sonia Vaillancourt, directrice au développement au CQL, était présente et elle a présenté des outils de développement du tourisme domestique dans un atelier portant sur ce thème. Elle a ainsi partagé l’expertise québécoise avec les représentants internationaux présents. Le Président de l’OITS, Jean Marc Mignon, a profité de l’occasion pour réaffirmer la définition du tourisme social, un tourisme qui met l’homme au cœur de son action, un secteur du tourisme où les opérateurs partagent des objectifs communs permettant au plus grand nombre d’accéder au tourisme et aux vacances.

Les présentations tenues lors des différents workshops et sessions plénières du Congrès peuvent être consultées via le lien suivant : Présentations Congrès Mondial Essaouira.


Il pleut des mérites dans le milieu du loisir!

Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin
La 20e cérémonie du Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin a eu lieu à la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement, à Québec, le 19 octobre dernier. On y a rendu hommage à 24 lauréates et lauréats, dont 16 dans le volet régional, qui se sont distingués par la qualité de leur engagement dans les domaines du loisir et du sport.

La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Montérégie, Marie Malavoy, et Sylvain Pagé, député de Labelle et adjoint parlementaire à la ministre (volet loisir et sport) ont remis le trophée du lauréat national en loisir à Gilles Valois, de Sorel-Tracy. Sébastien Girard, de Saint-Hyacinthe, a obtenu la même distinction pour le volet Relève en loisir. C’est un membre du Conseil, Destination Sherbrooke, qui est le lauréat du volet Soutien au bénévolat, catégorie Organisme.

« Dans l’ensemble du Québec, des milliers de bénévoles participent à l’enrichissement de l’offre de services en loisir et en sport au plus grand profit des personnes et des communautés. Je les en remercie chaleureusement et je salue leur engagement profond », a fait savoir la Ministre Malavoy. Pour plus d’information sur le Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin, on peut consulter le site du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport au www.mels.gouv.qc.ca/dollard-morin.

Cliquez sur les photos pour les voir plein grandeur.

Michel Beauregard honoré
Le 8 novembre 2012, à l’occasion de son trentième anniversaire, le Mouvement québécois des vacances familiales (MQVF) soulignait l’apport et l’implication citoyenne de bénévoles qui, de par leurs actions, ont contribué de façon significative à soutenir et desservir leur collectivité. Parmi les bénévoles honorés se trouvait Michel Beauregard, président du CQL, dont les actions bénévoles posées dans le seul but de développer le loisir et le rendre accessible au plus grand nombre ont des retombées positives sur tous les membres du CQL, dont le MQVF. 

Cliquez sur la photo pour la voir pleine grandeur.

André Thibault devient professeur émérite de l’UQTR
Nous l’avions annoncé au printemps dernier, monsieur André Thibault, Ph. D., directeur de l’Observatoire québécois du loisir de l’Université du Québec à Trois-Rivières, a été nommé professeur émérite de son institution le 26 novembre dernier dans le cadre d’une cérémonie protocolaire. Très engagé dans le milieu, il est également vice-président de l’Organisation mondiale du loisir, siège sur de nombreux comités du CQL et des partenaires du loisir.

 

Accès-Cycle remporte le prix Excellence de l’AQLM
Le 4 octobre dernier, le comité organisateur du service de vélos adaptés Accès-Cycle, une initiative de l’Unité régionale de loisir et de sport Gaspésie-Île-de-la-Madeleine et du Centre de réadaptation de la Gaspésie, se voyait remettre un des prix Excellence de l’Association québécoise du loisir municipal. En effet, grâce à son caractère novateur et à l’originalité des partenariats développés, ce projet est le récipiendaire dans le volet corporatif. Une présentation du projet est disponible ici : www.loisirmunicipal.qc.ca/telechargements/CALM2011_C1_AccesCycle.ppt
.

Rachel Berthiaume reçoit le prix Loisir et Intervention 2012 de la FQLI
Ancienne employée du Conseil, Rachel Berthiaume, enseignante en Techniques d’intervention en loisir au Cégep de Rivière-du-Loup, a reçu le prix Loisir et Intervention 2012 lors du Symposium annuel de la Fédération québécoise du loisir en institution (FQLI) tenu en octobre dernier. Cette distinction est remise à une personne qui apporte une contribution significative dans le domaine de la recherche et/ou du développement du loisir dans le réseau de la santé. La Fédération en remettant ce prix, voulait souligner le travail de cette intervenante et la remercier pour sa précieuse collaboration et sa contribution au développement du loisir institutionnel. Pour lire la nouvelle complète, cliquez ici
.

Prix Beppo 2012
À l’occasion de la Journée nationale des Débrouillards 2012, qui a eu lieu le 1er décembre dernier, le Réseau CDLS-CLS a décerné avec fierté le prix Beppo 2012 en animation scientifique à Andréanne L. Nolin de la Mauricie, Centre-du-Québec. Ce trophée est assorti d’une bourse de 500 $. Andréanne L. Nolin s’est démarquée par son engagement exceptionnel auprès des jeunes. Impliquée au sein du Club des Débrouillards de la Mauricie, Centre-du-Québec depuis 2005, elle est aimée des enfants, respectée des animateurs et appréciée de ses supérieurs. Dans son travail d’animatrice et de coordonnatrice du camp d’été 2012 du Club des Débrouillards, Andréanne a toujours fait preuve de leadership et son enthousiasme est contagieux. Communiqué de presse.


Saviez-vous que?

Selon un rapport de Jeunes en forme Canada :

  • les enfants passent en moyenne 6 heures par jour à l’intérieur devant un écran…après l’école;
  • le taux d’obésité chez les enfants qui jouent dehors est de 27 à 41% plus bas;
  • les études démontrent une association systématique entre les espaces verts et l’activité physique chez les enfants.

Changement d’adresse

Rappelons que la nouvelle adresse du Conseil québécois du loisir est 

4545, av. Pierre-De Coubertin
Montréal, Québec
H1V 0B2

Les numéros de téléphone et de télécopieur demeurent inchangés.


JOYEUX NOËL ET BONNE ANNÉE 2013!

De l’équipe du Conseil québécois du loisir
Daniel Caron, directeur général
Sonia Vaillancourt, directrice du développement

Joëlle Boulet, conseillère aux communications
Laetitia Chin-Yin-Lim, agente de développement plein air (en congé de maternité)
Catherine Forest, préposée au soutien administratif et aux renseignements DAFA
Marie Gauvreau- Leblanc, agente de développement formation

Marianne Gingras, agente de développement
Jonathan Roy, agent de développement plein air
Andrée-Anne Sénéchal, agente de développement formation




Nous respectons votre vie privée. Si vous ne désirez plus recevoir d'autres courriels de notre part, cliquez ici.

Pour plus d'information : info@loisirquebec.com
Conseil québécois du loisir www.loisirquebec.com
4545, av. Pierre-De Coubertin, Casier postal 1000, Succursale M, Montréal, Québec H1V 3R2
© Conseil québécois du loisir 2011.